Le Mouvement Unapei

Les aides aux projets vacances Unapei - ANCV

Imprimer

Avec l’Aide aux Projets Vacances, l’Unapei et l’ANCV se mobilisent pour des vacances accessibles à tous. Depuis 2009, les deux partenaires agissent pour apporter une aide financière aux projets vacances des personnes handicapées mentales et de leur famille.

Le droit aux vacances n’est pas un luxe. Il permet de développer des liens sociaux essentiels, source d’enrichissement personnel pour chacun. Les personnes handicapées et leurs proches – parents, aidants familiaux, frères, sœurs – en ont peut être encore plus besoin. Pour eux, qui sont souvent placés en marge de la société, les projets de vacances passent après toutes les complications du quotidien. Un enfant, un jeune, un adulte ou un sénior a le droit de partir avec des personnes de son âge, des amis, avec ou sans sa famille. Ses parents ont aussi le droit de souffler, et de partir de leur côté ou avec leur enfant, ou encore, de pouvoir profiter d’un organisme adapté qui allie activités pour le jeune et temps libre pour les parents. Avec le partenariat Unapei-ANCV, il devient possible de bénéficier de soutien et de bâtir un projet de vacances.

Pour bénéficier de ce soutien, familles et personnes handicapées doivent s’adresser à leur association locale membre de l’Unapei. Ces dernières, si elle l’on décidé, ont nommé un « référent vacances ».

Le référent vacances : au plus près des attentes

Les référents vacances sont des professionnels ou des bénévoles. Ils sont issus des associations et/ou des établissements médico-sociaux gérés par les associations. Leur rôle est de centraliser pour leur association toutes les demandes des familles et des personnes handicapées. Ils sont les interlocuteurs uniques de l’Unapei pour le suivi des dossiers et des aides attribuées.

Quelles aides ? A quelles conditions ?

Le barème des aides est variable en fonction de la qualité d’adhérent ou de non adhérent à une association membre de l’Unapei du demandeur, de la durée du séjour. L’aide aux projets vacances peut atteindre 600 euros, et peut financer jusqu’à 80% du séjour visé. L’éligibilité du projet vacances est soumise à des conditions de ressources et de coût journalier du séjour.

Pour connaître toutes les conditions de l’attribution de l’Aide aux Projets Vacances Unapei - ANCV, contactez votre association locale.

A savoir - Les travailleurs d’Esat   doivent utiliser le dispositif d’aide aux vacances ANCV proposé par le CCAH. Si leur Esat   n’a pas conclu de convention avec le CCAH, une APV est néanmoins possible via le dispositif Unapei avec un plafond de 300 euros.

Informations pratiques pour les référents vacances

Vous êtes un référent vacances Unapei ? Vous souhaitez le devenir ? Téléchargez votre guide pratique 2017.

Télécharger le dossier de demande d’APV à remplir exclusivement par les référents vacances
Télécharger le mode d’emploi "APV Web" destiné aux référents vacances
Vos contacts à l’Unapei