Le Mouvement Unapei

Actualités

Congés familiaux : L’Unapei et 50 associations adressent une lettre ouverte au président Emmanuel Macron

Imprimer

A la veille de son discours au Parlement européen le 17 avril, l’Unapei et 50 autres associations ont sollicité le soutien du Président à Macron à la directive européenne sur l’équilibre vie professionnelle, vie privée des parents et des aidants.

A la veille du discours d’Emmanuel Macron au Parlement européen à Strasbourg le 17 avril 2018, l’Unapei et 50 autre associations européennes et françaises ont adressé une lettre ouverte au Président de la République afin que la France soutienne la proposition de directive sur l’équilibre vie privée et vie professionnelle des parents et des aidants.

Le Parlement européen et le Conseil de l’Union européenne doivent en effet approuver la proposition de directive afin que ce texte soit adopté. Au Conseil, il doit être approuvé par plus de la moitié des Etats membres, représentant plus de la moitié de la population de l’Union européenne. Or, à ce stade le soutien de la France n’est pas acquis. La lettre ouverte invitait donc le Chef de l’Etat français à prendre position en faveur de cette directive qui permettrait d’améliorer les droits et la qualité de vie de 550 millions de citoyens européens.

Dans notre pays, l’adoption de la directive permettrait d’améliorer les droits des parents de personnes handicapées en matière de congé et de formules souples de travail. Par exemple les aidants familiaux de personnes handicapées pourraient bénéficier de 5 jours de congé indemnisés par an. La possibilité de bénéficier du congé parental jusqu’aux 12 de l’enfant permettraient aux parents d’enfants pour lequel un diagnostic est posé après 3 ans (âge limite actuel pour bénéficier du congé parental) de disposer de temps dans cette phase ponctuée de nombreux rendez-vous.

> Téléchargez la lettre ouverte