Vivre

Parce que le handicap se fond au coeur de la vie

En établissement scolaire ordinaire

La scolarisation dans une classe ordinaire : les auxiliaires de vie scolaire

Imprimer

La demande d’un auxiliaire

L’école ou la famille qui souhaite que l’enfant bénéficie de la présence d’Auxiliaires de vie scolaire doit s’adresser à la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH  ).

Pour la guider dans toutes les démarches en direction de la MDPH  , la famille peut faire appel à l’enseignant référent   de son secteur.

Les missions de l’auxiliaire

Les missions de l’AVS   sont de deux types :

  • aider à l’intégration individualisée d’élèves handicapés pour lesquels cette aide a été reconnue nécessaire par la CDAPH  . On parlera alors d’AVS   ayant une fonction individuelle (AVS  -I) ;
  • aider une équipe dans une structure d’intégration collective, type Classe d’intégration scolaire (CLIS  ) ou Unité pédagogique d’intégration (UPI  ). Ces auxiliaires sont appelés Auxiliaires de vie scolaire ayant une fonction collective (AVS  -CO).

Leur accompagnement

Leur accompagnement se décline en quatre types d’activités :

  • des interventions pendant le temps scolaire décidées en concertation avec l’enseignant, par exemple l’aide pour écrire ou manipuler le matériel dont l’enfant a besoin, mais aussi dans les activités périscolaires comme la cantine ou la garderie. Ils ne peuvent en revanche intervenir au domicile de l’élève ;
  • l’accomplissement de gestes techniques ;
  • une collaboration au suivi des projets personnalisés de scolarisation ;
  • des participations aux sorties de classes occasionnelles ou régulières.
Références légales
  • Loi n° 2003-400 du 30/04/2003 relative aux assistants d’éducation ;
  • Circulaire n° 2003-092 du 11-06-03 : recrutement et conditions d’emploi des assistants d’éducation ;
  • Circulaire n° 2003-093 du 11-06-03 : attribution et intervention des auxiliaires de vie scolaire ;
  • Circulaire du 15/07/04 : le service départemental des auxiliaires de vie scolaire.