Vivre

Parce que le handicap se fond au coeur de la vie

La prestation de compensation

Le cas des personnes de plus de 60 ans

Imprimer
Les prestations de compensation

Les personnes de plus de 60 ans peuvent prétendre à la Prestation de compensation   à domicile dans deux situations :

  • lorsque leur handicap répondait, avant cet âge, aux critères d’attribution de la prestation, dès lors que la personne la sollicite avant l’âge de 75 ans ;
  • lorsque la personne exerce une activité professionnelle au-delà de 60 ans, et que son handicap répondait, avant cet âge, aux critères d’attribution de la prestation.

En outre, les titulaires de l’allocation compensatrice souhaitant bénéficier, à sa place, de la Prestation de compensation  , peuvent la demander quel que soit leur âge.

Toute personne bénéficiaire de la Prestation de compensation   avant ses 60 ans peut continuer à la percevoir passé cet âge, jusqu’à la fin de sa vie.

Télécharger

Connaître les derniers montants des prestations, plafonds de ressources, SMIC ?
Téléchargez notre annexe du Guide des droits des personnes handicapées mentales et de leurs proches.

Références légales
  • Articles L.245-1 et suivants ;
  • Articles R.245-1 et suivants ;
  • Articles D.245-3 et suivants ;
  • Article D.245-73 et suivants du CASF ;
  • Référentiel pour l’accès à la Prestation de compensation (annexe 2-5 du CASF).