Comprendre

Pour mieux connaître le handicap mental

LE MAG - Ils avancent

Imprimer
Santé

« Banaliser l’acte de soin »

Propos recueillis par Marthe Aurèle

Les soins dentaires des personnes handicapées mentales

Soigner une personne handicapée mentale, qu’est-ce que cela change dans l’approche du médecin et dans sa pratique quotidienne ?

Quels sont les éléments les plus importants à prendre en compte en termes de préparation ou de communication ?

Dans le contexte d’un colloque organisé par l’Unapei (d’où la qualité sonore de l’entretien), le docteur Eric-Nicolas Bory a répondu à nos questionsÉcouter l’interview du docteur Bory en intégralité, en plein colloque sur les soins aux personnes handicapées mentales
le docteur Eric-Nicolas Bory a répondu à nos questions
Afficher la vignette .

Autant pour les médecins eux-mêmes que pour les personnes handicapées et leurs proches, il nous éclaire sur la prise en charge des soins dentaires, et ce en deux moments : il nous parle d’abord des différences du traitement par rapport à celui de « Monsieur tout le monde » puis donne une série de conseils à tous les acteurs de l’acte de soin, autant proches que médecins. Lui-même praticien, le docteur Bory est en effet président du Réseau Santé bucco-dentaire et handicap Rhône-Alpes (Réseau SBDH-RA) ainsi que de l’association SOHDEV (Santé orale, handicap, dépendance et vulnérabilité), et chef du service d’odontologie au Centre hospitalier spécialisé Le Vinatier à Bron.

Son

Afficher la vignette le docteur Eric-Nicolas Bory a répondu à nos questions

Écouter l’interview du docteur Bory en intégralité, en plein colloque sur les soins aux personnes handicapées mentales