Agir & soutenir

Parce que le handicap mental est aussi une cause

Comment s’impliquer

S’investir dans l’animation et la réflexion

Imprimer
Comment s'impliquer

Que ce soit au sein d’un établissement d’accueil ou auprès des instances de l’association, il y a plus d’une façon d’apporter sa pierre à une cause partagée.

Etablissements

En tant que parent d’une personne accueillie, vous pouvez participer au conseil de la vie sociale d’un établissement ou service géré par l’association. Espace d’expression et de participation, cette instance permet aux personnes accueillies et à leurs familles de prendre une part active dans la vie de l’établissement.
Vous pouvez aussi proposer des animations, des ateliers thématiques pour les personnes handicapées, que ce soit dans le domaine artistique et culturel, ou encore des loisirs… Tout dépend de vos appétences et compétences.

Associations

Il y a plusieurs façons de s’investir dans la vie d’une association, chacun devant y trouver son compte.

Participer aux instances de réflexion

Les associations proposent des groupes de réflexion, des commissions, des groupes de travail. Objectif : développer de nouvelles actions, de nouveaux services, ou engager des évolutions en lien direct avec les besoins des personnes handicapées. Souvent thématiques, ces lieux permettent d’apporter sa contribution à l’élaboration et à la mise en œuvre du projet associatif.
En participant, vous pouvez agir dans divers domaines. Exemples :

  • faire progresser une réflexion ;
  • participer à la rédaction du cahier des charges d’un futur établissement ;
  • organiser des manifestations associatives ;
  • être à l’origine de nouveaux services pour les familles ou pour les personnes handicapées…

S’investir au sein du conseil d’administration

Chargé de la définition et de la mise en œuvre de la politique globale de l’association, le conseil d’administration se rencontre plusieurs fois par an. Il examine et valide les propositions préparées par les commissions ou groupes de travail, ou par l’équipe de direction, en lien direct avec le bureau de l’association et son président. Chaque adhérent peut poser sa candidature au poste d’administrateur et siéger ainsi au sein du conseil d’administration, principal organe de décision de l’association.

Représenter l’association

Si les parents apportent leur expérience, ils peuvent aussi représenter et défendre les intérêts des personnes en situation de handicap mental, notamment en siégeant, au nom de l’association, dans des instances de représentation :

  • Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH  ), mise en place par la Maison départementale des Personnes Handicapées (MDPH  ) ;
  • Commission communale d’accessibilité ;
  • conseil d’administration d’un établissement public ;
  • etc.
Pour en savoir plus

Rapprochez-vous de l’association de l’Unapei proche de votre domicile pour découvrir comment agir avec elle. Vous pouvez aussi contacter Catherine Simoniello, Responsable projets Vie associative à l’Unapei (01 44 85 50 50).

D’autres informations sur le site Internet de chacune des trois associations qui mettent en relation des bénévoles et des associations :